L’achat en résidence senior : l’investissement idéal de ces prochaines années

L’achat en résidence senior : l’investissement idéal de ces prochaines années

Dans le contexte actuel, préparer sa retraite en se constituant un patrimoine est presque devenu nécessaire. L’investissement immobilier peut, pour cela, s’avérer être l’une des meilleures solutions : il permet non seulement d’acquérir un bien, mais également d’en tirer des revenus complémentaires. Dans cette optique, les résidences seniors sont aujourd’hui une solution idéale, pour qui souhaite réaliser un placement sûr, rentable et avantageux. Descriptif.

1/ Acheter maintenant, habiter plus tard

« Il faut investir dans la pierre ». Vous entendez cette phrase très souvent, et commencez à vous dire vous aussi que vous devriez y penser sérieusement. Aujourd’hui, envisager l’option résidence senior peut-être un placement sans doute encore plus intéressant.

En optant pour ce type d’investissement, vous faîtes en effet l’acquisition d’un bien que vous pourrez habiter lorsque vous serez à la retraite, adapté à vos besoins d’alors, et donc, spécialement conçu pour votre « vous » du futur.

Vous évitez ainsi l’embarras que peut représenter la revente d’un bien acquis plusieurs années auparavant pour récupérer votre patrimoine, et faîtes un investissement extrêmement durable.

2/ Un secteur porteur

Les résidences seniors ont le vent en poupe, c’est sûr, et c’est donc aujourd’hui le moment choisi pour vous lancer dans ce type d’investissement.  

Pourquoi le secteur est-il aussi porteur ? La population française vieillit, à tel point que les seniors devraient représenter 31 % de la population à l’horizon 2035.

Jusqu’ici, l’offre de logement était encore très peu adaptée au marché. Des appartements classiques qui s’accommodent peu à l’âge de leurs locataires (étages à monter, inaccessibilité…), ou des établissements de type EHPAD ou maison de retraite à destination des personnes non autonomes… Mais rien, ou si peu, pour les retraités autonomes , indépendants, qui auraient besoin d’un logement qui prend à la fois en considération leur âge, et leur autonomie et leur besoin de liberté et de sécurité

Aujourd’hui, les résidences seniors se posent donc en alternative idéale, et séduisent des retraités toujours plus nombreux. Les constructions sortent de terre, et le nombre de résidences devrait augmenter de 60 % d’ici à 2020 : c’est donc le moment de profiter de l’opportunité d’investissement !

3/ Un placement sûr

« Investir dans la pierre », c’est bien. Mais ce n’est pas sans risque. Compte tenu du marché immobilier ces dix dernières années, on peut même penser  qu’un tel placement représente un certain danger  : acheter, rénover, et louer pour s’assurer des revenus complémentaires, super idée. Mais combien d’investisseurs peinent aujourd’hui à trouver des locataires, alors que leurs charges ne diminuent pas, et que les mensualités d’emprunt doivent être payées  qu’il en soit ?

La résidence senior offre une gestion sans soucis . L’investisseur fait l’acquisition d’un appartement en résidence, et signe ensuite un bail commercial avec un gestionnaire d’une durée généralement égale à 9 ans, au cours desquels ce dernier se charge de la location et de la gestion des appartements. Conséquence : l’investisseur perçoit son loyer , que son appartement soit occupé ou non. Une aubaine, dans un contexte locatif parfois tendu !

« 9 ans, c’est super, mais après ? », nous direz-vous. Comme expliqué plus haut, les résidences seniors sont amenées à devenir un mode d’habitat de plus en plus prisé des retraités. L’investisseur n’aura alors aucun mal à reconduire le bail signé avec le gestionnaire, à l’issue des 9 premières années.

Une dernière chose ? Tous les propriétaires du monde vous le diront : louer un appartement, c’est s’exposer parfois à des dégradations importantes des lieux. Ici, aucun problème : la population des résidences est une population de locataires extrêmement respectueuse de son environnement, et, en plus, le gestionnaire veille au grain ! Idéal, pour ne pas avoir à engager de travaux de rénovation régulièrement, et donc, s’exposer à un coût supplémentaire…

4/ Une rentabilité assurée

A l’achat, l’investisseur réalise son acquisition en résidence senior sous un statut LMNP (Loueur meublé non professionnel), qui lui permet ensuite de signer le bail commercial évoqué plus haut avec le gestionnaire de la résidence.

Ce statut LMNP « classique » ou « Censi-Bouvard », lui ouvre la porte des réductions fiscales :  récupération de la TVA payée à l’achat, déduction des charges de sa déclaration fiscale, ou encore, réduction d’impôt sèche…

Ces deux dispositifs , associés aux revenus de la location, permettent à l’investisseur de rentabiliser son acquisition efficacement et surtout très rapidement : en général, les gestionnaires de résidences seniors comme OVELIA peuvent assurer à l’investisseur un taux de rentabilité aux alentours de 4 %.

Alors, prêt pour le grand saut ? Réaliser aujourd’hui une acquisition au sein d’une résidence senior constitue finalement l’un des meilleurs investissements immobiliers que l’on puisse faire. En respectant bien sûr les principes de base d’un bon achat immobilier : une bonne adresse, un prix marché, un promoteur de renom, un gestionnaire sérieux. On peut parler alors d’un placement sûr, dans un secteur porteur qui ne risque pas de s’écrouler du jour au lendemain, le tout en profitant d’avantages fiscaux non négligeables et d’une rentabilité maximum… C’est sans doute le moment pour se lancer !

Crédits photo : Fotolia

Des articles qui pourraient vous intéresser