Pourquoi ils ont choisi une résidence seniors OVELIA à Toulouse ou à Strasbourg

Pourquoi ils ont choisi une résidence seniors OVELIA à Toulouse ou à Strasbourg

Ils sont nombreux à avoir choisi de vivre en résidence seniors OVELIA. Nous avons recueilli les témoignages de trois résidents à travers la France, de Strasbourg à Toulouse. Ces trois retraités ont comme point commun d’avoir une vie très active, entre les sorties et événements organisés par le personnel OVELIA et leurs loisirs et passions, qu’ils continuent de pratiquer en extérieur ou au sein des résidences. Ils nous expliquent pourquoi ils ont choisi une résidence OVELIA pour leurs nouvelles vies de retraités. Découvrez leurs témoignages.

Une résidence seniors à Strasbourg

Constant Brasse, 84 ans, est résident OVELIA du Jardin des Deux Rives de Strasbourg. Originaire de la région d’Antibes, il s’est installé en septembre 2014 car il souhaitait se rapprocher de sa famille. Pour lui, l’environnement était un des éléments clés au moment de sa décision. Aujourd’hui, son appartement avec vue sur le Rhin fait son bonheur, puisque sa terrasse lui permet d’admirer les péniches et bateaux de croisière le long du fleuve. En plus de profiter de l’ambiance chaleureuse et des services de sa résidence, comme la restauration, il continue ses activités d’écriture et achevait au moment ou nous l’avons rencontré le premier tome de ses mémoires.

Lire son témoignage complet

 

Une résidence seniors à Toulouse

Marie-Dorice Maillot vient de la région parisienne et est résidente des Balcons des Minimes de Toulouse. Elle a choisi de s’y installer car elle souhaitait se rapprocher de ses filles, dont l’une habite à Toulouse. Cela fait maintenant presque 4 ans qu’elle vit au sein de la résidence OVELIA avec son petit chien. Ce qu’elle apprécie par dessus tout, c’est d’être libre de ses mouvements tout en vivant dans un cadre sécurisé. Elle fréquente régulièrement la piscine de la résidence et est adepte des séances de kinésithérapie proposées par sa résidence OVELIA. Pour Marie-Dorice, ce qui constitue un des atouts des résidences est que « tout est fait pour que l’on s’intègre facilement ».

Lire son témoignage complet

Francine Desmet est aussi résidente des Balcons des Minimes, à Toulouse. Elle est originaire du nord de la France et s’est installée à Toulouse depuis maintenant un an. Avant d’emménager, Francine envisageait d’acheter un appartement en centre-ville, mais l’emplacement de sa résidence l’a séduite, si bien qu’elle déclarait lors de notre rencontre : « Je me suis tout de suite plu dans mon appartement ». Elle nous décrit aussi ses journées, remplies notamment par ses cours d’informatique ou ses séances de balnéothérapie au sein de la résidence, ainsi que ses cours de théâtre au centre-ville de Toulouse. Elle apprécie l’ambiance et la convivialité entre résidents et avec le personnel, mais par dessus tout, le fait de pouvoir recevoir ses petits-enfants les samedi soirs.

Lire son témoignage complet

 

Crédits photo : Fotolia

Des articles qui pourraient vous intéresser