La pratique d’un sport pour les seniors ? Indispensable pour bien vieillir !

La pratique d’un sport pour les seniors ? Indispensable pour bien vieillir !

Depuis un siècle, l’espérance de vie s’est considérablement allongée. De 45 ans, elle est passée à 74 ans pour les hommes et 82 ans pour les femmes, et les seniors de plus de 65 ans représentent aujourd’hui 15 % de la population, un pourcentage qui devrait grimper à 20 % en 2030. Le vieillissement et ses effets ont donc fait l’objet d’études poussées ces dernières années, et avec elles est apparu un constat sans appel : les plus de 65 ans qui pratiquent un sport pour seniors et qui vivent une retraite active éloignent considérablement les symptômes liés au vieillissement.

Bien vieillir grâce à des activités seniors dynamiques

Si le vieillissement montre des effets très variables d’un senior à l’autre, ils peuvent être considérablement diminués par une retraite active incluant la pratique d’un sport. La clé pour bien vieillir ? Avoir une activité physique régulière. Car si personne n’échappe à l’altération naturelle de l’appareil cardiovasculaire, il est prouvé que la sédentarité (moins de 30 minutes d’activité physique quotidienne et continue) est un facteur majeur de dégénérescence du système cardiorespiratoire.

L’activité sportive chez les seniors a donc un effet sur l’ensemble de l’organisme, en améliorant par exemple la résistance périphérique du pratiquant, c’est-à-dire la qualité de sa circulation sanguine. La sollicitation du coeur avec un niveau d’effort moyen à modéré permet, par exemple, de ralentir le rythme cardiaque (donc de lutter contre la tachycardie), de favoriser le retour veineux et de dynamiser le transit du calcium, indispensable pour des os solides.

La pratique d’un sport – associée à une alimentation adaptée pour obtenir de meilleurs résultats – a également un impact positif sur l’ensemble du système locomoteur. L’effort demandé pendant les sessions sportives permet en effet de renouveler les protéines qui forment les muscles et d’éloigner ainsi les risques d’arthrose, d’atrophie et de perte de masse musculaire.

Le secret d’une retraite dynamique ? Pratiquer une activité physique régulièrement, même à faible intensité. Un excellent moyen non médicamenteux d’éloigner les symptômes du vieillissement et de croquer la vie à pleines dents !

Choisir un sport pour seniors adapté

Le constat est sans appel : après 60 ans, il est primordial d’avoir une activité physique régulière pour rester en forme. Malgré les idées reçues, il n’est jamais trop tard pour commencer ! Un conseil cependant : mieux vaut privilégier les sports d’endurance à ceux qui sont plus intenses.

J’ai des faiblesses respiratoires

Pour lutter contre des faiblesses cardiaques ou des problèmes d’essoufflement ? On vous recommande la pratique d’une activité d’intensité moyenne. Pensez par exemple à la marche rapide, la marche nordique ou encore l’aérobic. Si à cela s’ajoutent des problèmes de dos, rendez-vous à la piscine : un peu d’aquagym vous fera le plus grand bien.

Vous avez l’âme d’un aventurier et possédez déjà une bonne condition physique ? Vous pouvez opter pour des randonnées en haute montagne (plus de 1 500 mètres d’altitude), idéal également pour l’appareil respiratoire. Mais veillez toujours à être accompagné, car une expédition ne s’entreprend jamais seul.

Et la course à pieds dont on parle si souvent ? Elle peut se révéler bénéfique chez les seniors qui souffrent d’essoufflement à l’effort, à condition que les sorties soient courtes et d’intensité moyenne. Attention à cette activité qui est totalement déconseillée à ceux qui souffrent de surpoids, de problèmes d’articulations ou de troubles cardiovasculaires sévères.

J’ai des problèmes de coordination

Pour maintenir les fonctions du système locomoteur ? Pensez à des sports qui favorisent la coordination comme la danse, les pilates ou le yoga. À noter que ces sports restent conseillés si vous avez des troubles de l’équilibre, à condition que vous vous offriez un accompagnement personnalisé de qualité.

Enfin, on le sait moins, mais le tir à l’arc est une activité très intéressante pour les seniors car elle fait travailler les muscles en douceur, tout en appelant concentration et précision. Idem pour la natation, sport idéal pour travailler la coordination du corps en entier tout en limitant l’impact de la pesanteur sur les articulations.

J’ai des problèmes d’articulations

Pour prévenir ou freiner les problèmes d’ostéoporose ? Tournez-vous vers la marche et la randonnée, également bénéfiques pour le système cardiorespiratoire et fortement conseillées dans ce cas de figure.

Pour cibler plus particulièrement l’arthrose du genou, le ski de fond, les raquettes et le vélo sont des activités à privilégier. Sans chocs, les articulations sont sollicitées sans être mises à mal, à condition de rester dans une pratique raisonnable et raisonnée.

Vous voilà à présent parfaitement informé pour choisir le sport qui vous convient le mieux. Profitez-en, c’est l’heure de retrouver votre forme physique d’antan !

Crédits photo : Flickr / Ryan Knapp

Des articles qui pourraient vous intéresser