Les 5 commandements de la défiscalisation immobilière

Les 5 commandements de la défiscalisation immobilière

La défiscalisation immobilière englobe l’ensemble des dispositifs légaux permettant de diminuer votre impôt sur le revenu par le biais d’un investissement immobilier. Pour en bénéficier, il vous faut acquérir un bien immobilier en respectant certaines conditions.

Par exemple :

Mais attention : ce type de décision ne doit pas se prendre à la légère ! Voici les 5 commandements à connaître pour une défiscalisation immobilière réussie.

1. Vous ferez appel à un conseiller spécialisé en défiscalisation immobilière

Vous n’y connaissez rien (ou pas grand-chose) en matière de défiscalisation immobilière ? Faites-vous accompagner par un spécialiste en matière de gestion de patrimoine, en fonction de la nature de votre projet.

Vous souhaitez procéder à un investissement locatif dans une résidence de services afin de bénéficier du dispositif Censi Bouvard ? Contactez un conseiller OVELIA qui saura vous aider dans la constitution de votre dossier de financement et vous proposer les meilleures options de réduction d’impôt au regard de votre situation.

2. Vous choisirez le bien le plus propice pour un investissement immobilier

Les dispositifs de défiscalisation les plus courants concernent l’immobilier locatif – ce qui signifie que vous n’en ferez pas votre résidence principale. Mais ce n’est pas une raison pour bâcler votre recherche ! Au contraire : le potentiel locatif et la rentabilité du logement sont des critères essentiels.

Si vos revenus locatifs sont faibles ou inexistants (à cause de longues périodes de vacance locative), la possibilité de défiscaliser ne vous sera d’aucune utilité. Pour faire votre choix, il vous faut donc prendre en compte plusieurs facteurs :

  • l’emplacement du bien ;
  • la rentabilité locative ;
  • la qualité du bâti et des prestations proposées ;
  • l’équilibre entre l’offre et la demande dans la zone visée pour votre investissement immobilier.

Les résidences seniors OVELIA sont par exemple toujours situées dans des villes à fort potentiel, offrant une qualité de vie inégalée. Elles sont également ancrées dans un marché porteur : celui des seniors (un tiers de la population française d’ici à 2020). Autant d’arguments qui en font d’excellents choix pour un investissement locatif.

À lire aussi : 5 idées reçues sur l’investissement immobilier

3. Vous consoliderez votre investissement locatif avec un bon gestionnaire

Réaliser un investissement locatif, d’accord. Mais comment s’en occuper au quotidien ? La solution consiste à faire appel à un gestionnaire locatif qui va prendre en charge votre acquisition de A à Z, depuis la recherche des locataires jusqu’à la collecte des loyers. Vous allez ainsi consolider votre investissement immobilier.

En confiant votre bien immobilier à un exploitant comme OVELIA, vous vous assurez d’une gestion locative sans souci. En plus de vous faire bénéficier de la garantie contre les loyers impayés, OVELIA vous propose un système de locataire unique. L’exploitant veille ainsi à la bonne tenue du logement pendant que l’investisseur, lui, dort sur ses deux oreilles !

4. Vous suivrez l’opération jusqu’à la livraison de votre bien immobilier locatif

Dans le cadre d’un achat en VEFA (vente d’un logement en l’état futur d’achèvement), la période de construction peut s’échelonner sur 10 ou 18 mois, voire plus. N’hésitez pas à vous rendre sur le chantier pour vous assurer auprès du promoteur que les délais seront respectés et votre bien achevé dans les temps.

De même, n’attendez pas le jour de la livraison pour vous mettre en quête d’un locataire. Pour une rentabilité optimale de votre investissement immobilier, l’idéal reste de trouver un occupant qui pourra aménager peu de temps après l’achèvement des travaux. Sachez par exemple que la défiscalisation Pinel exige une entrée dans le logement dans les 12 mois qui suivent la remise des clés. Dans ce contexte, confier votre investissement locatif à un exploitant revêt un autre avantage : c’est lui qui va trouver un locataire pour vous !

À lire aussi : 5 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier locatif neuf !

5. Vous remplirez correctement votre déclaration fiscale

Une fois le bien en votre possession, n’oubliez pas d’effectuer les démarches indispensables ! Vous devez déclarer votre investissement locatif auprès de l’administration fiscale si vous souhaitez pouvoir bénéficier des avantages de la défiscalisation immobilière.

Demandez l’avis de votre conseiller patrimonial, il vous aidera à remplir votre déclaration en dressant votre bilan de revenus fonciers : les loyers perçus desquels il faut déduire les frais, les charges et les taxes diverses.

Attention !
Ne vous trompez pas de dispositif ! Pinel ne concerne que les biens résidentiels neufs mis en location pour une longue durée, tandis que Censi Bouvard est rattaché aux résidences de services comme celles qui sont gérées par OVELIA.

Investir dans l’immobilier vous rend éligible à l’un des nombreux dispositifs de défiscalisation. Néanmoins, profiter de ces avantages nécessite de bien comprendre les mécanismes des lois Pinel, Duflot, Censi Bouvard et consorts.

Vous voulez en savoir plus sur l’investissement locatif en résidence seniors ?

Contactez un conseiller OVELIA !

Crédit photo : Freepik / Kate Mangostar.

Des articles qui pourraient vous intéresser