5 portraits de seniors qui nous font rêver !

5 portraits de seniors qui nous font rêver !

Il n’y a pas d’âge pour réaliser des exploits ! Au contraire : se lancer des défis quand on est senior, c’est bon pour le physique aussi bien que pour le moral. Pour preuve, OVELIA vous propose ce mois-ci cinq portraits de seniors qui ont su aller au-delà de leurs limites pour accomplir des choses extraordinaires. De quoi vous inspirer au quotidien et vous rappeler que « seniors » et « sports » riment bel et bien !

Robert Marchand : 100 ans de cyclisme

À 105 ans, Robert Marchand n’a (presque) rien à envier à ses collègues du Tour de France. En début d’année 2017, il s’est élancé sur le vélodrome de Saint-Quentin en Yvelines pour battre le record du monde de sa catégorie – celle des plus de 100 ans, dont il est l’unique représentant à ce jour : 22,547 km parcourus à bride abattue en 60 minutes de temps. Son secret ? Depuis qu’il a acheté son premier vélo en 1925, Robert Marchand n’a jamais cessé de faire de l’exercice. Mais la petite reine a toujours eu sa préférence, et continue de le maintenir en forme.

Fauja Singh : l’inépuisable marathonien

Le joggeur le plus âgé de la planète a établi un nouveau record en participant, en janvier 2016, au marathon de Bombay. Du haut de ses 104 ans, Fauja Singh – surnommé affectueusement la Tornade enturbannée – s’est élancé sur le parcours avec confiance. Ce n’est pas son premier exploit : à 89 ans, il battait déjà un record avec 42 kilomètres courus en près de sept heures. Et, en 2012, à 100 ans tout juste, il prenait place pour la première fois aux côtés des coureurs de l’épreuve de Londres, où il est aujourd’hui installé. Son secret ? Fauja Singh ne doute jamais. La preuve : il a commencé à courir sur de longues distances… à 81 ans !

Vous êtes un senior sportif ? Voici 5 règles à suivre pour une bonne alimentation !

Tao Porchon-Lynch : le yoga dans la peau

Parce qu’il n’y a pas d’âge pour les bonnes choses, Tao Porchon-Lynch continue de pratiquer le yoga à 98 ans. Mieux : elle est devenue officiellement la professeure la plus âgée au monde, célébrée par le livre Guinness des records. Et autant dire qu’à sa façon de déplier son corps, elle pourrait donner des complexes à bien des jeunots ! Née en 1918 à bord d’un bateau, Tao Porchon-Lynch a été élevée à Pondichéry où elle s’est piquée d’apprendre le yoga. Après moult aventures dignes d’un scénario hollywoodien (une rencontre avec Gandhi, un passage par la résistance française pendant l’Occupation, une carrière de danseuse et de mannequin à Londres), elle s’installe aux États-Unis pour enseigner le yoga. Son secret ? Une philosophie de vie en trois points : donnez vie à vos projets ; ne remettez jamais à demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui ; et ne pensez surtout pas à votre âge !

Découvrez l’entretien avec la professeure de yoga de la résidence seniors OVELIA de Strasbourg !

Artin Elmayan : à l’aise dans son tennis !

Il a commencé à jouer au tennis à 39 ans, à un âge où la plupart des professionnels ont déjà fait leurs adieux au circuit. Et depuis lors, Artin Elmayan, un survivant du génocide arménien débarqué à Buenos Aires à 21 ans, n’a plus jamais rangé sa raquette. Aujourd’hui, à 100 ans tout rond, son palmarès est impressionnant : 27 coupes remportées dans la catégorie seniors. Et la seule raison pour laquelle il a dû arrêter la compétition, c’est faute de pouvoir trouver un adversaire de son âge ! Ce qui ne l’empêche pas de poursuivre ses entraînements trois fois par semaine, sans faute. Avec pour sparring partner un jeune homme de 79 ans ! Son secret ? Une vision de l’existence inspirée de son sport favori : « La vie, c’est comme le tennis, quand on entre sur le court, on ne sait pas si on réussira à gagner ».

Tamae Watanabe : l’alpiniste sans peur

Qui a dit que l’âge empêchait de faire bouger des montagnes ? En 2012, à 73 ans, la Japonaise Tamae Watanabe est devenue l’alpiniste la plus âgée à avoir jamais gravi l’Everest. Un exploit d’autant plus impressionnant que la vénérable dame a battu ainsi son propre record… établi dix ans plus tôt ! Cette aventure n’est pas isolée : Tamae Watanabe affronte les cimes depuis les années 70, et a vaincu 5 des 14 pics les plus hauts du monde. Elle-même vit toujours au pied du Mont Fuji – sans doute en guise d’inspiration quotidienne. Son secret ? Un unique objectif : viser sans cesse le sommet !

Ces portraits vous inspirent ? Avec ses résidences seniors, OVELIA vous propose un environnement où il fait bon vivre et où il est possible de pratiquer de nombreuses activités physiques !

Découvrez les témoignages des résidents seniors OVELIA… en vidéo !

Des articles qui pourraient vous intéresser