Partez à la découverte de Tassin-la-Demi-Lune et de la ville de Lyon !

Partez à la découverte de Tassin-la-Demi-Lune et de la ville de Lyon !

Aujourd’hui, c’est direction la nouvelle résidence senior Lyon OVELIA de Tassin-la-Demi-Lune, à deux pas de Lyon ! Vous ne connaissez pas cette commune au nom étrange ni la région lyonnaise ? Avant de franchir le seuil de la résidence des Balcons de l’Horloge, suivez-nous le temps d’un article à la découverte de Tassin, de la capitale des Gaules – la 2e ville de France au niveau économique, la première pour ce qui est de la situation géographique entre mer et montagnces – et d’une région enchanteresse. Prêt·e à tomber amoureux de ce beau territoire de l’Hexagone ?

Découvrez Tassin-la-Demi-Lune

C’est une charmante commune de 21 700 habitants, installée à 6 km du centre de Lyon et de sa place Bellecour, au cœur du département du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Tassin-la-Demi-Lune, c’est un bout de territoire qui offre tous les avantages d’une ville résidentielle sans subir les inconvénients inhérents aux grands centres urbains.

Proximité avec la Ville des lumières d’un côté, calme et sérénité d’une commune de banlieue de l’autre : voilà Tassin-la-Demi-Lune qui s’anime devant vos yeux, avec son dynamisme économique et sa diversité culturelle, ses nombreux espaces verts et ses monuments historiques (dont la fameuse horloge située place Vauboin).

place vauboin tassin-la-demi-lune

La Place Vauboin à Tassin-la-Demi-Lune

Comme toutes les villes où OVELIA choisit de s’installer, Tassin mise sur une qualité de vie exceptionnelle : commerces et marchés, centres de soins et cabinets médicaux, transports en commun et accès routiers, événements artistiques et manifestations culturelles…

Votre futur lieu de vie : découvrez Lyon et ses environs en images !

Décidément, elle a tout d’une (très) grande. D’autant que le voisinage des autoroutes permet de venir facilement depuis Grenoble, Genève, Marseille ou Paris – vos petits-enfants pourront vous rendre visite régulièrement !

Envie d’en savoir plus ? Poursuivons la balade : Lyon n’est pas bien loin !

Lyon, une ville où il fait bon vivre

Capitale mondiale de la gastronomie… Cité des gones… Ville aux deux collines et aux deux fleuves… Lyon est multiple, Lyon est plurielle, mais Lyon est unique. La 2e capitale économique de l’Hexagone est aussi un bassin culturel exceptionnel, et le réceptacle d’une longue tradition gastronomique marquée par les fameux « bouchons lyonnais » et perpétuée par les quelque 4 000 restaurants qui émaillent la ville. Après tout, n’est-ce pas là le berceau de Paul Bocuse ?

paul bocuse restaurant lyon

Restaurant Paul Bocuse à Collonges-au-Mont-d’Or, près de Lyon

Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, parmi les destinations préférées des Français, Lyon offre un décor remarquable qui mélange, à une qualité de vie sans équivalent, un patrimoine historique prégnant. Ce dernier est incarné à merveille par un édifice étonnant, de style néo-byzantin, qui surplombe la ville depuis les hauteurs de Fourvière : la basilique éponyme vous observe placidement, comme si elle trônait là depuis toujours. Symbole de la solidité de la ville, et véritable phare pour les promeneurs égarés, qui peuvent compter sur ce point de repère où qu’ils soient.

basilique de fourvière lyon

La Basilique Notre-Dame de Fourvière

Déambulations dans le centre-ville de Lyon

place bellecour lyon

La place Bellecour

Au centre de la commune, la Presqu’île endosse le costume de cœur battant – c’est là que se déploient la place Bellecour et celle des Jacobins, l’Hôtel de Ville et l’Opéra, le Palais du Commerce et le musée des Confluences (là, tout en bas, regardez : sur la pointe de l’île !).

place des terreaux Lyon

La place des Terreaux et l’Hôtel de Ville de Lyon

Un peu plus haut, il faut traverser la Saône pour rejoindre le Vieux-Lyon. Un quartier aux ruelles étroites et pavées, dominées par des hôtels particuliers Renaissance percés de traboules – ces passages qui coupent les cœurs des bâtiments pour connecter les rues entre elles, à la façon d’un très ancien jeu de société.

traboule lyon

Une traboule de Lyon

Des activités culturelles en pagaille

Autant dire que Lyon offre de quoi faire. Prenez l’Opéra, récemment élu meilleur du monde : outre son architecture extraordinaire et sa programmation d’une grande richesse, cette institution a réussi le pari de s’ouvrir aux habitants à travers des manifestations plus populaires. Chaque début décembre, la ville vibre au rythme de sa Fête des Lumières, une manifestation unique qui donne un blanc-seing aux artistes pour proposer des créations basées sur l’utilisation de la lumière.

fête des lumières lyon fontaine des jacobins

La fontaine des Jacobins illuminée pendant la Fête des Lumières de Lyon

Et ce n’est pas tout : Biennale de la danse, Festival Lumière (le bébé de Thierry Frémaux, délégué général du festival de Cannes), profusion de théâtres et de salles de concert, etc.

Le Parc de la Tête d’Or, poumon vert de la ville

Bien sûr, la capitale des Gaules n’est pas exempte de lieux de respiration. Le plus important d’entre eux reste le Parc de la Tête d’Or, l’un des plus grands espaces verts urbains de France. Il s’étend sur 105 hectares, dont 17 pour le seul lac. Vous pourrez flâner dans les allées fleuries, profiter du doux murmure de l’eau un jour d’été, visiter sa splendide roseraie internationale et son jardin botanique (plus de 20 000 espèces). Bref, vous viendrez vous ressourcer dans ce lieu magique, comme le font tous les Lyonnais.

jardin botanique parc de la tête d'or lyon

Un aperçu fleuri du jardin botanique du Parc de la Tête d’Or de Lyon

Un centre urbain proche de tout

Enfin, précisons que Lyon bénéficie d’une situation géographique particulièrement avantageuse, à quelques heures de distance des villes importantes : Paris est à 2 h en TGV, Marseille à 1 h 40, Genève à moins de 2 h en voiture. L’aéroport de Lyon Saint-Exupéry vous permet de rejoindre de nombreuses destinations de vacances. Et si vous aimez tâter de la poudreuse, les stations de ski les plus proches sont à seulement 1 h 30 de route !

Et la résidence senior Lyon des Balcons de l’Horloge dans tout ça ?

Mais il est temps de revenir du côté de la résidence seniors de Tassin-la-Demi-Lune, à la découverte de notre résidence seniors OVELIA. Souvenez-vous de l’horloge installée sur la place Vauboin, symbole de la commune : c’est elle qui a donné son nom à l’établissement, Les Balcons de l’Horloge, en raison de leur proximité.

Et oui : votre futur logement jouit d’un emplacement idéal, à deux pas du centre-ville et du marché de la Promenade des Tuileries (ouvert le vendredi matin), à quelques encablures de la gare d’Écully La Demi-Lune, non loin du grand supermarché Auchan qui jouxte le Parc de la Pomme. De plus, d’ici quelques années, la nouvelle ligne E du métro devrait relier Lyon à Tassin en un temps record. Cette accessibilité des commodités n’empêche pas l’établissement de s’élever dans un cadre de verdure, véritable un écrin de tranquillité. Le calme, après tout, est une denrée précieuse !

Composée de 89 appartements, la résidence seniors a été aménagée dans un unique but : favoriser le confort de ses résidents. Tout a été mis en œuvre pour vous assurer une retraite sereine et dynamique à la fois. Vous pourrez pratiquer des activités variées, bouquiner dans le salon de lecture de la médiathèque, profiter d’un espace beauté avec soins esthétiques et salon de coiffure, et nager dans une piscine intérieure chauffée. Le tout dans un cadre complètement sécurisé.

Découvrez le témoignage de seniors sur la sécurité des résidences !

Pas de doute : la résidence Les Balcons de l’Horloge ne pouvait pas être mieux placée, en centre-ville de Tassin-la-Demi-Lune et à 6 km du cœur de Lyon, dans un secteur parmi les plus prisés de la métropole lyonnaise. Une fois installé, vous prendrez rapidement vos marques et découvrirez une région splendide à tous égards. Et si vous souhaitez en savoir plus, nos conseillers OVELIA sont à votre disposition !

Téléchargez la plaquette de la résidence des Balcons de l’Horloge !

Crédits photo : Wikimedia, Pixabay / djedj et ddzphoto.

Des articles qui pourraient vous intéresser